Blog

Logiciels de sous-titrage

Il existe un grand nombre de logiciels de sous-titrage, nous avons essayé de réunir les principaux dans cette liste.

Jubler

Jubler est un logiciel open source de création de sous-titres. Il permet à la fois de créer des sous-titres, de convertir, modifier ou corriger des fichiers de sous-titres existants. Il supporte la plupart des format de fichiers de sous-titres classiques (ass, srt, sub, text, etc.). Jubler dispose d’un correcteur orthographique ainsi que d’un aperçu des sous-titres lors de leur conception et appliqué en temps réel lors de la diffusion. Lire la suite

Pourquoi confier une traduction à un natif ?

Traduire un texte ne signifie pas uniquement interpréter un contenu d’une langue à une autre. Il s’agit de comprendre l’esprit du texte à traduire, son essence, et surtout la signification de chaque mot utilisé. C’est pourquoi il est important de confier une telle tâche à un natif de la langue finale.

Une maîtrise des subtilités de la langue

En matière de traduction, un natif maitrise parfaitement les subtilités de sa langue maternelle ainsi que les différents codes de sa culture et de ses traditions. Lire la suite

Italie : les droits de traduction littéraire en pente ascendante

L’AIE ou Associazione Italiana Editori (Association Italienne des Editeurs) sort son rapport annuel sur l’achat et la vente des droits en 2016. Cette étude, baptisée « Marchands d’histoires », comporte un volet consacré aux droits de traduction. Elle a pu voir le jour grâce à la collaboration de l’ICE-Agenzia, qui agit pour la promotion de la littérature italienne à l’étranger. Lire la suite

Pokémon : une traduction chinoise provoque une manifestation

Pour les fans du jeu Pokémon, les deux dernières versions que la firme vient de sortir, à savoir le Pokémon Sun et le Pokémon Moon, présagent des heures de plaisir. Malheureusement à Hong Kong, les passionnés du jeu ne sont pas du même avis et ont même exprimé leur désaccord en faisant une manifestation devant le consulat japonais le 30 mai dernier, suivie d’une pétition avec 6000 signatures. Lire la suite