Traduction français polonais ou français polonais

Le polonais est une langue slave. Elle se place en seconde position dans cette famille linguistique, après le russe et avant l’ukrainien. Dans sa syntaxe et sa prononciation, le polonais ressemble beaucoup au slovaque et au biélorusse.

Le polonais dans le monde

Le polonais est parlé principalement en Pologne, où l’on dénombre quelque 38 millions de locuteurs. Ces locuteurs représentent 97 % de la population de ce pays. Cette proportion, largement majoritaire, en fait l’un des pays européens les plus homogènes pour ce qui est de la langue.

En plus de la Pologne, quelques-uns des pays voisins comptent des minorités polonophones. En effet, après la Seconde Guerre mondiale, de nombreux Polonais ont quitté ce pays pour s’installer dans les alentours. Parmi les terres d’accueil de prédilection, il y a la Biélorussie (notamment à Grodno et Brest), la Lituanie et l’Ukraine (surtout les régions de Lviv et Lutsk).

Toujours des suites du second conflit mondial, des Polonais ont choisi de s’installer au Royaume-Uni, d’autres ont préféré les États-Unis et d’autres encore le Canada.

En tout, il y aurait approximativement 60 millions de locuteurs polonais.

Le polonais dans le milieu professionnel

Après la chute du communisme, la Pologne et ses nations voisines sont devenues un terrain particulièrement fertile en termes de business. La maîtrise du polonais permet de s’approprier plus simplement les autres langues slaves. De plus, un traducteur originaire d’un pays dont le polonais est la langue maternelle peut facilement comprendre les particularités de cette langue. Il peut donc traduire le polonais, mais aura aussi des aptitudes de traduction pour les autres langues slaves.

Les subtilités de la langue polonaise

Le polonais est souvent qualifié de langue compliquée. Les lettres sont latines, mais avec des points sur les consonnes et des signes assimilables à des cédilles accrochés aux voyelles. S’approprier cette orthographe peut déjà être une difficulté en soi. Le temps pour maîtriser toutes ces subtilités peut manquer. Cependant, recourir aux prestations d’un traducteur reste la solution la plus fiable et rentable par rapport au temps nécessaire pour avoir le bon niveau de formation.

Ce traducteur sera à même de faire la différence entre les différentes affirmations suivantes : « Cyryl uwielbia koty – Koty uwielbia Cyryl – Cyryl koty uwielbia – Uwielbia Cyryl koty – Uwielbia koty Cyryl – Koty Cyryl uwielbia ». Pour une personne qui n’est aucunement polonophone, on peut tout simplement penser qu’il s’agit des mêmes mots, mais intervertis tout simplement. Pour un traducteur qui connait et maîtrise cette langue, chaque affirmation aura un sens différent en fonction de l’idée que l’on souhaite mettre en valeur.