tom13c Pas de commentaire

Mai, mois de la traduction littéraire

La traduction est mise à l’honneur ce mois-ci avec le Printemps de la traduction du 25 au 29 mai, et la Nuit de la littérature le 28 mai 2016.

Le programme de la 2e édition du Printemps de la traduction, organisée par l’association ATLAS, est particulièrement riche. Le public pourra rencontrer des traducteurs dans des bibliothèques sises à Montreuil, Gif-sur-Yvette et Paris. Ce sera l’occasion de discuter d’ouvrages tels que la nouvelle traduction de L’Enfer de Dante par Danièle Robert. De jeunes traducteurs seront mis en avant et des traducteurs plus aguerris s’affronteront dans une joute pour la traduction de Fifteen Dogs d’André Alexis. Conférence sur la théorie de la traduction (Tiphaine Samoyault) et intervention du philosophe Etienne Balibar avec pour thème « Guerre et traduction : deux concepts de politique » sont également au programme.
L’événement est aussi l’occasion de faire participer les amateurs de traduction et ceux qui ont atteint un niveau intermédiaire. Des ateliers leur sont consacrés. Ceux qui s’en sentent le courage peuvent également participer à une joute de traduction sur des œuvres disponibles sur le site de l’organisateur.

Le prix de traduction Morgon Lapierre sera remis lors de la cérémonie de clôture.

Le 28 mai, de 17 à 23 heures, rendez-vous pour la Nuit de la littérature au quartier du Viaduc des Arts dans le 12e arrondissement de Paris. Cette 4e édition est organisée par le FICEP, et se veut être une rencontre entre les traducteurs et le public autour d’une œuvre qu’ils ont traduite. Les participants viennent de nombreux pays, pour ne citer que la Pologne, l’Iran ou encore l’Allemagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *