Traduction français japonais ou japonais français

Langue du manga, le japonais est aussi celle du commerce et de la recherche.

Le japonais dans le monde

Le Japon possède environ 130 millions d’habitants, dont la grande majorité (99%) a le japonais comme langue maternelle, et l’utilise pour tous les actes du quotidien. Il convient de préciser que pour cette nation, le japonais officiel, commun à tous les locuteurs de cette nation, est appelé le yamato.

À cause de ses conquêtes en vue d’une colonisation, le Japon a traversé les océans. C’est par ce moyen que l’on recense des communautés composées exclusivement de locuteurs nippons. Au Brésil, et principalement à Sao Paulo, ce sont 1,5 million de personnes qui sont concernées. Une communauté, un peu moins importante, est aussi recensée au Pérou.

Le japonais dans le milieu professionnel

Le Japon est une puissance mondiale devenue incontournable. Que ce soit dans le domaine de l’automobile ou de la haute technologie en général, c’est un allié exceptionnel.

Lorsqu’il est question de robotique, de gadgets et de culture manga en général, c’est le Japon qui vient d’emblée en tête, et la maîtrise de la langue nippone est un moyen de bien en comprendre les tenants et aboutissants, ainsi que les diverses opportunités.

Enfin, pour tout ce qui est en rapport avec le secteur de l’automobile, de l’énergie renouvelable ou encore de la biotechnologie, le Japon connait des avancées considérables. Pour être aux premières loges de cette avancée, la compréhension et la maîtrise de la langue nippone revêtent un grand intérêt.

Le Japon se place en quatrième position des plus grands exportateurs et importateurs au niveau mondial. Maîtriser le japonais devient donc un outil de taille pour conclure de bonnes affaires avec le Pays du Soleil Levant. À défaut de maîtriser cette langue, faire appel aux services d’un traducteur professionnel demeure une excellente alternative lorsqu’il s’agit de traduire des documents officiels ou non.

Les subtilités de la langue japonaise

Comme dans de nombreuses langues, le japonais connait aussi ses subtilités. À part le yamato, cette langue connait de nombreux dialectes dont les mots peuvent être complètement différents d’une zone à une autre. Par exemple, si dans l’ouest, « bonjour » se dit « Maido » , dans l’est, ce sera « Konnichiwa » . Dans l’ouest, « Bochichidenna » signifie « je vais bien », et dans l’Est, cette expression se traduit par « Genki desu ».

Le japonais s’écrit grâce à deux ensemble de caractère : les kanji (漢字) écriture idéographique d’origine chinoise et les kana (仮名), système moraïque dérivé des kanji. Les caractères kana sont eux-mêmes divisés en deux groupes de caractères : les hiragana et les katakana.

Atenao et la traduction français japonais

3% des traductions réalisées par l’agence.
Principaux domaines : Tourisme, Arts, Scientifique, Consulting…