tom13c

18 décembre 2015, quatrième édition de la Journée mondiale de la langue arabe

Depuis 2012, le 18 décembre est la Journée mondiale de la langue arabe. Cette décision a été prise par l’UNESCO (Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture) pour souligner l’importance qu’elle accorde à la langue arabe.

Le 18 décembre 1973, l’arabe est devenu l’une des six langues officielles de cet organisme. C’est en rappel de ce jour mémorable que la date du 18 a été maintenue. Par ailleurs, près d’un milliard de personnes à travers le monde parlent l’arabe, en première ou deuxième langue. C’est dire l’impact culturel qu’elle véhicule. De ce fait, la Journée mondiale consacrée à la langue arabe est aussi un hommage rendu aux écrivains, aux artistes et autres scientifiques qui s’en sont servis pour marquer la culture universelle de leur empreinte.

La Directrice générale de l’UNESCO n’a pas manqué de souligner le rôle important que l’arabe a joué, que ce soit pour mettre en exergue des pensées philosophiques ou pour partager des connaissances mathématiques, et ceci dès l’aube de ce millénaire. L’IMA ou Institut du Monde Arabe est également partie prenante à la célébration de la Journée mondiale, qui s’est étendue en réalité cette année sur quatre jours, du 16 au 20 décembre 2015. La célébration comprenait, entre autres, une visite de musée, un concert et une démonstration de calligraphie.