tom13c Pas de commentaire

Une insuffisance d'interprètes auprès des tribunaux belges

Avec la disparition des frontières au sein de l'Europe, les tribunaux belges, notamment les juridictions correctionnelles, sont confrontés à des problèmes d'interprétariat.

Avec la disparition des frontières au sein de l'Europe, les tribunaux belges, notamment les juridictions correctionnelles, sont confrontés à des problèmes d'interprétariat. Que ce soit à Bruxelles ou à Gand, le problème persiste et serait à l'origine de nombreux dysfonctionnements dans les tribunaux.

Les juridictions de Gand sont actuellement touchées par des difficultés en matière d'interprétariat si bien que magistrats et avocats déplorent une pénurie considérable d'interprètes. Ce que confirme la présidente du tribunal de 1ère instance de Gand, Ingrid Mallems qui explique l'origine de la problématique par l'avènement de l'espace Schengen, d'où la suppression des frontières.

à Bruxelles, là où les tribunaux souffrent le plus du manque important d'interprètes, la VRT indique un ajournement ou un retard de plusieurs heures des affaires inscrites au rôle. De nombreuses sources ont confirmé cet état de fait et relatent le problème par l'intervention des avocats, huissiers et même des volontaires maîtrisant des langues étrangères et présents dans la salle d'audience pour pallier à l'absence d'interprètes. Ceux-ci, par contre, doivent faire un aller-retour effréné entre plusieurs audiences en cours. D'autres encore ne se présentent pas aux audiences, même dans le cadre d'une convocation du tribunal.

Cependant, on constate que les tribunaux d'Anvers semblent échapper à cette problématique avec 140 interprètes qualifiés à leur disposition. La raison étant le partenariat des tribunaux avec l'université de Louvain et une haute école. Ces dernières dispensent au titre de ce partenariat des formations spécifiques en interprétariat juridique pour répondre aux besoins particuliers des tribunaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *